Bulletin d’une journée passée en bicyclette… les impressions de notre guide Licia. Voici comment le Dory Bike HoteI suit de près ses itinéraires.

Tout est en effervescence ce matin à l’hôtel Dory, bike hotel italie ! C’est mardi, la journée dédiée au “tour long”, un itinéraire de 102 Km. Pour le groupe dénommé “cappuccino light”, 112 Km, pour le groupe “cappuccino”, 135 Km, pour le groupe “cappuccino super” et 146 Km. pour le groupe “limoncino” ;
Chaque cycliste peut choisir l’excursion qui convient le mieux à son entraînement physique, en effet les quatre itinéraires se distinguent aussi pour la moyenne de la vitesse.


Je suis généralement le guide du groupe cappuccino mais, aujourd’hui, exceptionnellement, je participerai au tour comme simple touriste.

Notre destination est Urbino, une merveilleuse ville d’art et de culture, siège de l’une des plus importantes universités d’Italie… un rêve pour les cycloamateurs car elle se trouve presqu’à 450 m d’altitude…je m’attends donc 112 Km dont la plupart en grimpée !

Mais il est déjà 8.30H, il est temps de partir ! Avec moi et Bartolo, le guide, il y a 12 cyclistes français, anglais et hollandais, 12 personnes, chacune avec son histoire, ses expériences et ses motivations, mais la magie de la bicyclette est telle que lorsque l’on enfourche son vélo et que l’on commence à pédaler, toutes les différences s’annulent et l’on devient immédiatement des amis qui sont unis par la même passion.

L’organisation de l’hôtel Dory prévoit aussi un bus qui nous suit avec à bord Mr. Drelli, qui est pour nous un mythe, notre mécanicien qui documentera le tour avec des photos et un film et qui nous ravitaillera au sommet des grimpées les plus ardues avec des bananes, des sandwiches et de l’eau ; dans cette belle et chaude journée printanière, nous avons déjà outrepassé Tavullia et nous nous approchons de la grimpée qui nous mènera à Torre San Tommaso, pas trop difficile, un 34-19 est suffisant, avec un panorama époustouflant où domine la ville d’Urbino.
Nous faisons une halte, fascinés par la beauté du paysage.
On bavarde, on partage la fatigue et la joie d’être plongé dans cette nature luxuriante, tout ceci nous accompagne le long de tout le parcours…
À Urbino où nous avons visité le centre historique et où nous avons pris un café, nous avons permis à Mr. Drelli de mettre en œuvre son habilité de photographe…
Nous continuons notre chemin et descendons le long de la merveilleuse route qui arrive à Urbania, mais après 10 Km, nous tournons à droite, vers Pieve Di Cagna : on a vraiment l’impression d’être dans un autre monde, sans trafic, avec d’immenses vallées et, grâce au printemps, des arbres fleuris et colorés un peu partout… tandis que l’on pédale gaiement, je pense à “The Long and Winding Road” des Beatles, le fond musical qui convient à ce merveilleux tour !
La grimpée qui mène à Tavoleto et ensuite à Montefiore nous permet d’admirer un panorama sans pareil qui nous accompagne jusqu’à S.Clemente.
Une autre halte et encore des photos… et lorsqu’au vert des arbres, au jaune et rose des fleurs s’ajoute aussi le bleu ciel de la mer, nous comprenons que nous sommes arrivés à Riccione où nous attend le copieux buffet de l’hôtel Dory !
Quelle merveilleuse expérience pleine d’émotions et de gaieté… aussi fatigante, la dénivellation était d’environ 1250 mais pas de regret, ça en valait la peine !
Nous nous préparons pour une autre excursion et nous attendons vendredi soit quand nous regarderons à l’hôtel tous ensemble les photos prises par Mr. Drelli, ce sera un peu comme revivre cette merveilleuse journée….
Ah!…j’oubliais, graissez votre chaîne !
Je vous attends. Licia